Dans ce roman de formation, on rencontre deux collégiens «différents» : Halis - coincé dans un corps obèse - et Camille - née sans bras.

Lorsque Camille arrive au collège d’Halis, elle se retrouve confrontée aux réflexions et aux regards parfois cruels de ses nouveaux camarades. Une amitié va alors se tisser entre les deux adolescents, qui s’allient pour transformer leurs différences en force et surmonter les stéréotypes.

Ce livre de Valentine Goby (dont le titre reprend le modèle de Murène, de la même auteure, roman adulte cette fois-ci, publié chez Actes Sud) est un récit sur les différences et leurs conséquences. La narration, toujours juste, jamais larmoyante, s’alimentant de détails réalistes, succulents et drolatiques, décrit la vie quotidienne des protagonistes et leur découverte d’eux-mêmes et de leurs forces. Cela permet au lecteur de s’immerger réellement dans le monde de ces deux jeunes adolescents et d’adopter leurs perspectives quant à leurs problèmes et à leurs désirs.