SELECTION

Cette rentrée littéraire 2020 est aussi riche de très belles traductions américaines, notamment les très importants et bouleversants romans de Colson Whitehead, Nickel boys, chez Albin Michel et de Brit Bennett, L’Autre moitié de soi, chez Autrement


En premier roman, notez d’Olivier Mak-Bouchard, Le Dit du Mistral, éditions Le Tripode. Pas encore lu mais je l’ai remarqué et il a déjà eu un prix 

https://le-tripode.net/livre/olivier-mak-bouchard/le-dit-du-mistral


Roman historique, vous aviez aimé le premier opus de l’auteur : Camille Pascal, La Chambre des dupes, Plon (auteur de L’été des quatre rois)


Et Laurent Mauvignier, Histoires de la nuit, Editions de Minuit, comme toujours chez Mauvignier (Retour à Berratham, Continuer…), construit avec brio, un roman qu’on ne veut pas lâcher.